Quels sont les moyens de contraception des garçons ?

Oui !
La contraception masculine existe bel et bien. Elle permet à un homme, en cas de rapport hétéro, d’avoir le choix de gérer sa fertilité tout en permettant à sa partenaire d’éviter une prise de contraception.

La contraception hormonale masculine : Cette méthode empêche la production de spermatozoïde de façon réversible et sans retirer la virilité. C’est une injection de testostérone, en intramusculaire, une fois par semaine pour un usage limité à 18 mois. Il faut attendre entre 1 et 3 mois pour que la contraception soit efficace. La fécondité peut se rétablir entre 1 et 3 mois suivant l’arrêt du traitement. Ce traitement coûte 10 euros par semaine.       

La contraception masculine thermique : Celle-ci s’obtient en mettant un sous-vêtement adapté mis une quinzaine d’heures par jour.
Cette méthode consiste à lever la température des testicules d’environ 2° ce qui produit un effet inhibiteur sur la spermatogenèse.

Le préservatif : Il empêche le passage des spermatozoïdes. Il est non réutilisable. Il est la seule contraception qui protège des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et du VIH/SIDA. Son coût et d’environ 60 centimes par préservatif.

La vasectomie : C’est une méthode de contraception dite permanente qui consiste à couper les canaux déférents qui acheminent les spermatozoïdes vers le sperme. La personne devient stérile mais cela n’empêche pas l’érection ni l’éjaculation. Cette stérilisation peut être réversible lors d’une intervention chirurgicale. Elle est légale en France depuis depuis 2001 pour des personnes majeurs. Son coût et de 67 euros.

Pour plus d’informations, viens nous voir sur le tchat ou appelle le N° Vert (gratuit !) « Contraception – IVG – Sexualités » au 0800 08 11 11 !

DERNIÈRES QUESTIONS
Like
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIN
Partager
Leave a reply